Un conseil de fin d’année présentant les investissements de demain

Le maire, Jean Bousquet, a réuni le 21 décembre son conseil municipal. Après une présentation générale de la situation de la collectivité, le Maire a souhaité présenter le cap de la mandature et les grandes orientations de l’équipe municipale.  
La ville souhaite investir plus de 21 millions d’euros sur la durée du mandat. Avec une capacité d’investissement de près de 14.5M d’euros, elle fera appel à différentes sources de financements, subventions et emprunt, pour mener à bien ses projets.  L’inscription toute récente au programme « petites villes de demain » constitue une des opportunités notamment pour la revitalisation du commerce. Le maire a dressé les grandes lignes des futurs investissements. Près de 6 millions d’euros seront consacrés au projet de réhabilitation de l’école élémentaire et de l’école maternelle du Maleu,  plus de 7 millions d’euros concerneront la vie quotidienne des Terrassonais (piscine, travaux de voirie, réseau d’eaux pluviales, Terrasson Service Plus….), 506.500 euros porteront sur le sport (club house du stade Couvidat et vestiaires, salle de tennis de table…), plus d’un million d’euros seront dédiés à la valorisation du patrimoine communal et près de 2 millions au développement touristique (Jardins de l’Imaginaire, vieux Terrasson, échoppes…), plus d’un million d’euros seront destinés à  l’extension de la gendarmerie, près de 600.000 euros seront affectés au développement économique et à la structuration de la filière artisanat avec la création d’un tiers lieu consacré à l’artisanat d’art et la réhabilitation de la maison des compagnons. Parmi ces investissements, ne figure pas le projet d’Ehpad qui s’autofinancera. Le Maire a indiqué qu’un terrain avait été arrêté et qu’il s’agissait d’une priorité pour la ville.
Au fil des délibérations, il a aussi été question de la signature d’une convention avec le CAUE/Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d‘Environnement afin de lancer une étude stratégique sur la structuration urbaine de la Commune. Avec pour priorité la réhabilitation des friches et la lutte contre la vacance des logements, cette étude devra également orienter les choix des élus en matière d’urbanisation et en prévision du futur PLUI.
La ville va expérimenter le dépôt dématérialisé des certificats d’urbanisme et d’information via le guichet unique de l’Agence Technique Départemental durant l’année 2021.
Le maire a souhaité de bonnes fêtes à l’ensemble des élus les invitant à la prudence dans cette période si particulière.            

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prochains événements