Premier conseil conseil municipal de la mandature 2020 – 2026

Jean Bousquet, Maire, tenait le premier conseil municipal de sa mandature. Il avait réuni l’ensemble des conseillers à la salle des fêtes afin de respecter les consignes sanitaires. Lors de la séance, conformément à la réglementation, les indemnités du maire et des adjoints ont été arrêtées. Ces dernières sont inférieures au seuil maximal prévu au code général des collectivités territoriales. Afin d’administrer la commune et organiser l’action municipale, des commissions municipales ont été créées autour de 5 thématiques en favorisant une approche transversale des dossiers. Ont été élus les membres du conseil siégeant dans les commissions municipales, auprès des syndicats et de différents organismes, établissements scolaires, associations…
L’ordre du jour portait également sur la fixation des taux d’imposition communaux. Ceux-ci restent inchangés : 17,52 % pour la taxe d’habitation ; 33,66 % pour le foncier bâti et 108,57 % pour le foncier non bâti. Dominique Bousquet, élu de l’opposition municipale, a relevé qu’ils étaient selon lui trop élevés. Le maire a précisé qu’ils étaient inchangés depuis 30 ans et avaient baissé entre 2011 et 2015. Après le retour de l’accueil du public au cinéma, à la médiathèque, dans les jardins de l’Imaginaire, dans le respect des règles sanitaires, c’est la gabarre qui fera son grand retour le 4 juillet prochain, dans le respect du protocole des consignes sanitaires. Le conseil a validé la cession de terrains à la Morélie. Ce lotissement créé en 2017 comportait 8 lots, 4 ont été vendus et deux nouvelles réservations ont été enregistrées. La commune déposera un dossier de demande de subvention Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux/DETR pour l’ensemble du projet de rénovation de la mairie annexe de Lavilledieu. La ville poursuit ses travaux d’électrification avec le SDE 24, rues de Coquelicots, des Marguerites et des Camélias à la Grande Borie, des foyers seront remplacés rue Jean Rouby et impasse Jean Moulin . Le syndicat a également été sollicité pour le changement de candélabres place Gérard de Nerval. Une convention d’occupation du domaine public sera signée avec Destination Périgord Loisirs pour permettre l’installation de la base de loisirs nautiques sur le bassin de la Vézère. Afin de soutenir le commerce, le maire a décidé que l’ensemble des commerçants sédentaires seront exonérés de la redevance d’occupation du domaine public en 2020 et bénéficieront dans le respect des règles de sécurité d’une possible extension de 20 % d’occupation jusqu’à fin octobre 2020.
Une convention de partenariat a été signée avec le Conseil départemental de la Dordogne afin d’étendre l’action du relais parents enfants au jardin de Tom Pouce sur le quartier de la Borie Basse.
Les élus devraient se retrouver d’ici une dizaine de jours pour examiner les orientations budgétaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *